IMG_20200310_124424.jpg
  • Lise Blanc

L’Aranui 5 : De Tahiti aux Marquises sur le seul bateau cargo / croisière de la Polynésie Française


Les Marquises nous prennent aux tripes, nous empoignent par la main, et semblent nous inciter à ne plus les quitter. Avec ses paysages puissants et mystérieux, la « Terre des Hommes » fascine.


Il est possible de se rendre dans ce lieu spécial et unique, à l’énergie si singulière et particulière par la voie des airs. C’est rapide et facile, même si cela reste un peu cher... Les voileux, tout juste revenus de leur transpacifique, sont à mon avis les plus privilégiés des voyageurs. Qu’y a-t-il de plus grandiose et de plus exaltant que de pouvoir s’approcher et découvrir les îles par la voie des océans ?


Pour les plus aventureux et les plus curieux qui rêvent d’atteindre la « Terre des Hommes » par la mer, la possibilité de vivre une expérience extraordinaire à bord de l’Aranui 5, le seul bateau cargo / croisière de la Polynésie Française, peut-être une option à prendre en considération.



Qu’est-ce que l’Aranui 5 ?


L’Aranui 5 est un bateau cargo qui accueille également des passagers à bord. C’est un mixte entre une croisière et un fret, qui dessert au passage les habitants des différentes îles par lesquelles il passe. Le navire peut accueillir environ 230 passagers, ce qui offre l’opportunité aux voyageurs de faire connaissance dans une ambiance conviviale et chaleureuse.



Les infrastructures du navire


- 103 cabines au total

- 1 restaurant

- 1 grand salon et 2 salles de conférences

- 4 Bars dont 1 bar panoramique (Skybar)

- 1 salle de fitness, 1 boutique, 1 bibliothèque

- 1 salle de massage, 1 salon de tatouage

- 1 piscine

- 2 ascenseurs



Où va-t-il ?


L’Aranui 5 part de Papeete (Tahiti) à des dates bien précises. (Voir planning ici)

Lorsqu’il défrette les Marquises, il emprunte généralement l’itinéraire suivant : Tahiti - Fakarava - les îles marquisiennes - Bora Bora - retour à Tahiti. Le voyage dure 13 jours environ.



Pourquoi visiter les marquises à bord de l’Aranui 5 ?


Arriver sur une île en bateau est une sensation unique et magique. Il y a quelque chose d’ancestral et de vraiment authentique à emprunter le passage des mers et des courants. À bord de l’Aranui 5, vous aurez la chance de pouvoir participer à des conférences et à goûter à l’authenticité polynésienne. Vous aurez l’occasion de découvrir la vie typique et locale de ces îles mystiques et reculées. Lorsque le fret débarque sur les îles, l’euphorie qui est présente au sein de la communauté et des habitants se transforme bien souvent en un spectacle palpitant !


Comment embarquer à bord de l’Aranui 5 à moindre frais ?


Une option plus discrète et moins connue de la plupart des gens existe aussi. Sur l’Aranui 5, il y a bien sûr la possibilité de voyager « grand luxe ». C’est-à-dire, en tant que passager louant une cabine à des tarifs plus ou moins importants. Cependant, le navire dispose de couchettes pour l’équipage ainsi que pour les locaux qui rentrent chez eux ou qui voyagent dans les îles. Cette option est ouverte à toutes et à tous, Polynésiens ou Popa’a (blancs). Une douzaine de couchettes sont donc disponibles pour les personnes souhaitant vivre une expérience plus authentique et par conséquent, moins chère.


En embarquant ainsi sur le navire, vous serez amené à côtoyer l’équipage et les locaux durant toute la durée de votre trajet. Cette option peut être également très profitable si vous désirez aller aux marquises et y voyager ensuite par vous-même. Vous pourrez débarquer sur l’île que vous souhaitez et pourrez revenir sur Tahiti (ou d’autres îles) par le moyen de transport de votre choix quand vous voudrez.


Conclusion


Bien que la Polynésie Française soit réputée pour être un paradis terrestre et lagunaire, les marquises sont un éden très différent à leur manière. Brutes et sauvages, reculées et décalées, elles sauront vous séduire et vous enivrer. Ses habitants vous surprendront par leur accueil unique et leur authenticité rare. Ne manquez surtout pas d’y aller lors de votre évasion au bout du monde !



Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

S'ABONNER à LA NEWSLETTER 
Pour ne rien manquer de mes nouveaux articles, inscris-toi à ma newsletter :